Le projet, le bateau

Le projet

Mathieu, Iris et la bande à BASILE rénovent un voilier légendaire: BASILE, pour partir naviguer et partager avec le plus grand nombre de personnes rencontrées à chaque escale, un produit iconique de leur région Bretonne d’origine : la crêpe.

Leur objectif ultime est de découvrir la variété des cultures et des natures humaines au-delà des mers, ainsi que de se rendre compte et de s’informer des évolutions de l’environnement et du mode de vie des peuples suite au réchauffement climatique. L’idée de partage et de solidarité est la clé de l’aventure !

Après 2 ans de rénovations du voilier à Brest au chantier du Moulin  Blanc, il reste environ 1 an et demi de travaux. lors de l’été 2020, la bande à BASILE reprendra la mer afin de continuer à se familiariser avec le bateau et terminer les derniers travaux ( aménagements intérieurs). Mais leur objectif est de naviguer vers le grand Nord pour découvrir les paysages et les populations de l’Arctique lors de l’été 2021 !

 

Photo de Iris et Mathieu de la bande à BASILE
Iris et Mathieu

Le bateau : BASILE

Architecte : Michel Joubert

Modèle : Damien II

Constructeur : META CHANTIER NAVAL SARL

Naissance : 1976

Longueur : 15 mètres

Largueur : 4.4 mètres

Tirant d’eau dérive haute : 0.80 mètres

Tirant d’eau dérive basse : 3 mètres

voilier BASILE en navigation

Il s’agit d’un voilier gréé en goélette remixée avec une coque en acier et une quille relevable qui tient du prodige de chaudronnerie. Cela permet de s’échouer dans de nombreuses zones mais aussi d’hiverner dans les glaces. Ce bateau a donc été conçu pour les longues expéditions dans les milieux hostiles. Il est équipé de 8 couchettes confortables : 4 bannettes et 2 couchettes doubles, ainsi que d’un grand carré avec la cuisine et la table carte. Il est aussi conçu pour stocker une grande quantité de carburant, on compte deux réservoirs de 400L dans les fonds du bateau et la dérive contient un réservoir de 700L.

Les valeurs

Le Partage, qui pour Mathieu est ancré dans des valeurs familiales acquises grâce à sa famille, à ses grands-parents et à sa grand-tante Hélène tant appréciée ; des personnes qui ont toujours fonctionné en ce sens, transmission qu’il souhaite à son tour développer à une autre échelle.

Et pour Iris le partage a toujours été présent lors de ses voyages et des rencontres qu’elle a pu faire, ainsi que durant son parcours professionnel à travers des expériences en tant que bénévole dans des associations puis au sein de son travail auprès de personnes malades ou handicapées. C’est l’envie de découvrir de nouveaux modes de vie et d’approfondir ainsi ses connaissances,

BASILE possède dans son ADN ces valeurs de partage : amitiés marines & solidarité. Il existe une forte corrélation entre l’histoire personnelle de Mathieu et l’achat de ce bateau si particulier !